Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Bienvenue sur Geek-Community !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster sur le forum.!

#1 21-05-2011 14:27:11

benjaltf4
V.I.P
Inscription : 12-02-2011
Messages : 843
Hors ligne Hors ligne

Un contre sommet du G8 organisé au Havre

1460596_000-par6263080_640x280.jpg

La prochaine réunion du G8 les 26 et 27 mai, à Deauville, pourrait être plus calme que les éditions précédentes. Car les organisateurs ont mis un point d'orgue à mettre en place une sécurité optimale pour protéger la ville (12 000 policiers et gendarmes). A tel point qu'une  bonne partie d'activistes anarchistes, autonomes et libertaires.
ont préféré d'ores et déjà s'orienter vers des actions décentralisées, comme à Paris et à Berlin.

Selon un policier spécialiste de l'antiterrorisme, la nébuleuse anarchiste, qui compte «quelques centaines de personnes motivées seulement», «va tenter de perturber le sommet du G8, comme c'est habituel», comme vont «tenter de le faire les altermondialistes».

«Ne pas servir d'entraînement aux forces de l'ordre»

Impossible d'exclure que certains fassent le voyage, les autonomes revendiquant un mode d'action spontané, hors cadre syndical ou politique.

Toutefois, cette année, le mot d'ordre des militants anti-G8 semble plutôt pencher en faveur du boycott de Deauville, au profit d'initiatives locales. «Deauville, nous ne boirons pas de ton eau!», proclame «l'Appel de Dijon», adopté fin novembre sur des bases «anticapitalistes et antiautoritaires» à l'issue d'une réunion internationale, et relayé en plusieurs langues sur les sites internet alternatifs (Dissent!, indymedia...).

«Nous ne voulons pas aller exactement là où nous attendrons les forces répressives», écrivent ses auteurs. «Les contre-sommets de Strasbourg, Copenhague et Bruxelles ont été instructifs: nous ne voulons pas servir une nouvelle fois d’entraînement aux techniques contre-insurrectionnelles des forces de l’ordre».

Ce groupe appelle ainsi à «des actions décentralisées»: «blocage des flux économiques», «attaques contre les symboles de l’Etat et du capital», «manifestations ou occupations»...

Suivant la consigne, un collectif parisien a décidé d'organiser des manifestations dans la capitale française les 26 et 27 mai. «Le G8 est partout! Nous aussi! Ne les laissons pas décider pour nous!», martèle leur tract. La Fédération anarchiste a quant à elle appelé à une manifestation ce samedi à Paris en faveur de l'autogestion.

Un contre sommet commence ce samedi au Havre

De nombreuses organisations altermondialistes, syndicales et politiques ont choisi elles la forme traditionnelle du contre-sommet. Mais ce dernier se tiendra au Havre, à 17 km de Deauville, et commencera dès samedi, plusieurs jours avant le début de la réunion du G8.


«On attend 5 000 à 10 000 personnes pour une manif festive et dynamique», affirme Ronack Monabay, un des organisateurs. Toutefois, jure-t-il, «ça ne va pas être le sommet de Gênes (NDLR : en 2001) ou de l'Otan» en 2009 à Strasbourg, tous deux émaillés de violences provoquées notamment par les «Black Blocks», individus vêtus de noir et masqués issus de la mouvance autonome.

«Nous n'attendons absolument pas de bloc anarchiste pur et dur. On est quasi-certains qu'ils ne viendront pas. D'habitude, on entend parler de leur venue. C'est pourquoi on ne comprend pas du tout la tension que fait monter la police. Ils mettent en avant une minorité fantasmée pour décrédibiliser tout le monde et faire flipper les gens».

Sources : http://www.leparisien.fr/economie/un-co … 460596.php


Vous avez aimez ce topic ? Partagez le sur Facebook ou Twitter !



image.num1332424832.of.world-lolo.com.jpg

Bienvenue sur le forum !
Merci de vous inscrire ou de vous connecter pour profiter pleinement de toutes les fonctions :).